Nous parlons pour le muet,
pour la cause de tous les délaissés.

Nous plaidons et défendons
le malheureux et l'indigent.

S.O.S AUX DERNIERES NOUVELLES…

Depuis une semaine déjà, nous suivons pour vous 2 cas spécifiques au ZAÏRE (RDC). Souvenez-vous de la Maman d’Aristote, cette femme seule et sans aucune ressource, femme prise en otage par l’hôpital général du ZAÏRE, faute de possibilité de pouvoir payer ses frais médicaux et ses taxes de sorties. La dette pour cette femme s’amplifie. A chaque jour de plus qu’elle passe à l’hôpital, c’est une facture déjà chère qui augmente. N’oubliez pas que cette femme avait accepté, malgré ses difficultés d’accouchement par césarienne, de mettre généreusement sous son propre sein « Sophie Bolubu », cet enfant jeté par sa mère lors de l’accouchement, ramassé, puis ramené à l’hôpital. Aujourd’hui, l’hôpital est sur une corde raide vis-à-vis de la prise en charge de cette fillette Sophie Bolubu, « l’abandonnée de Kingasani ». L’hôpital fait pression sur la Maman d’Aristote qui ne peut pas, malheureusement, ni payer ses factures de soins, ni allaiter son propre bébé Aristote, ni assumer en plus ce bébé qui n’est point le sien : Sophie Bolubu, « l’abandonnée de Kingasani ». – Vu les factures grandissantes de l’hôpital que la mère insolvable ne peut payer… – Vu la sous-alimentation qui se dessine contre la maman et les 2 bébés… – Vu l’hypocrisie et la méchanceté de toutes ces organisations politiques, religieuses et sociales sur lesquels ils pouvaient compter… Pour la maman et les 2 bébés, nous venons à nouveau vous solliciter. Nous devons tous, chacun selon ses moyens, sortir absolument cette maman et ces 2 bébés de cette situation inextricable qui est la leur. Nous sommes aujourd’hui le 04/04/2015, il nous faut ABSOLUMENT les AIDER à résoudre ce problème avant le 08/04/2015. Suivez-nous afin de voir l’issu du problème auquel est confronté la maman d’Aristote ainsi que Sophie Bolubu, « l’abandonnée de Kingasani...

En savoir plus

« L’abandonnée de Kingasani »

Regardez ce Joli Bébé !             Cette jolie petite fille a été retrouvée abandonnée (par sa mère après l’accouchement) en date du 26 février 2015 au niveau de la paroisse de Kingasani / Commune de Kimbaseke, au Zaïre (RDC) … Ramassée par une femme de bonne volonté nommée Sophie BOLUBU, récupérée par les Pères catholique et ramenée à l’Hôpital Général de Kinshasa; la fillette qui porte symboliquement le nom de celle qui l’a sauvé « Sophie BOLUBU » a été conduite à l’Hôpital Général pour une meilleure prise en charge. Le problème, le grand défi est que l’hôpital cherche des personnes de bonnes volontés pour aider cette gamine, la prise en charge continue de l’enfant (Sophie BOLUBU) n’est pas de la responsabilité d’un hôpital, à tel point que pour nourrir cette gamine de 1 mois ½ (et c’est là où l’ironie du destin va à son comble) : Une femme, la maman d’Aristote, Bébé, 1 mois que voici, Malgré le fait qu’elle ait mise au monde elle-même dans des conditions difficiles (Césarienne, mal alimentée, sans mari, sans argent, retenue captive en pédiatrie pour non paiement de sa facture d’hôpital…); Cette mère au cœur plutôt grand a accepté volontiers d’allaiter en plus de son nouveau-né par césarienne, cette jolie petite fille (Sophie BOLUBU), « l’abandonnée de Kingasani ». L’Association Les Maisons du Cœur vous présente ces 3 problèmes en 1 seul. N.B : Venez nombreux, et aidons ces 2 enfants en plus de cette femme seule, mais...

En savoir plus

ENFANT DE MADAGASCAR DEMANDE AIDE URGENTE !

Cet enfant souffre d’un gonflement anormal des testicules. Les parents n’ont pas de moyens financiers pour consulter un médecin spécialisé, et encore moins pour faire opérer ce gamin. L’Association Les Maisons du Cœur a décidé avec vous d’aider cet enfant. Merci pour chacun de vos DONS, car, si rien n’est fait pour cet enfant, – Ses testicules continueront de grossir avec l’âge, – Les choses s’aggraveront, – Les complications se...

En savoir plus

Voici les résultats concrets pour la famille Denambuere

Voici comme promis la nouvelle maison de la famille Denambuere, famille des 6 enfants. Nous les avons sortis de ce camp de réfugiés de malheur où ces grosses ONG, avec leurs milliards, les avait abrités dans des taudis d’enfer et les nourrissait avec une ration de biscuit survitaminée, biscuit généralement donnée aux militaires en période de guerre. L’Association Les Maisons du Coeur, avec les centimes qu’elle récolte, a relogé HUMAINEMENT cette famille dans un 6 pièces (eau & électricité incluses) avec à la clé une réinsertion socioprofessionnelle pour les parents. N.B. : Continuez à suivre sur nos pages l’historique de ces familles, car les enfants que vous voyez ici ne ressemblent plus à ce que vous voyez sur ces photos. Grâce aux centimes que nous récoltons, nous avons faits de ces enfants des PRINCES !  » De la poussière il retire le pauvre, du fumier il relève l’indigent, pour les faire asseoir avec les grands. Et il leur donne en partage un trône de gloire…...

En savoir plus

Voici comme promis les résultats concrets pour la famille Gamboulo

Voici comme promis la nouvelle maison de la famille Gamboulo, famille d’1 enfant + le nouveau-né. Nous les avons sortis de ce camp de réfugiés de malheur où ces grosses ONG, avec leurs milliards, les avait abrités dans des taudis d’enfer et les nourrissait avec une ration de biscuit survitaminée, biscuit généralement donnée aux militaires en période de guerre. L’Association Les Maisons du Coeur, avec les centimes qu’elle récolte, a relogé HUMAINEMENT cette famille dans un 3… pièces (eau & électricité incluses) avec à la clé une réinsertion socioprofessionnelle pour les parents. N.B. : Continuez à suivre sur nos pages l’historique de ces familles, car les enfants et parents que vous voyez ici ne ressemblent plus à ce que vous voyez sur ces photos. Grâce aux centimes que nous récoltons, nous avons faits de ces parents et de leurs enfants des PRINCES !  » De la poussière il retire le pauvre, du fumier il relève l’indigent, pour les faire asseoir avec les grands. Et il leur donne en partage un trône de gloire… «  Afficher la...

En savoir plus

Regardez ce qui est arrivé la veille de leur déménagement !!!

Cette famille, dont on vous a promis les photos du changement, la maman était enceinte. Elle a mis au monde hier, dans ce fameux taudis mis à disposition par « H… » Cette grande ONG qui se fout de la ‘’gueule’’ de ses donateurs ! – La maman n’a point été assistée par cette ONG; – La maman n’a point été transférée à l’hôpital par cette ONG; – La maman n’a reçu aucune Aide, ni Assistance d’ailleurs de cette ONG ! Heureusement, Dieu Merci, qu’elle a naturellement mis au monde ce bébé, sans complication majeure. Ces grosses ONG se foutent de la gueule du monde ! En plus de reloger cette femme, son bébé, son mari et son autre enfant, Les Maisons du Cœur, à l’instant même, est en train d’organiser un contrôle médical pour cette maman : – Paiement de consultations; – Paiement de soins médicaux; – Paiement de chambre d’hospitalisation; et cetera…   N.B : Le taudis « maison » que vous voyez en arrière plan du père et de l’enfant, c’est là que cette femme a accouché ! (Bon sang !) Restez connectés à nos pages pour connaître l’issue de cette situation…...

En savoir plus

Inadmissible ! Regardez ce qu’ils ont fait !

INADMISSIBLE !   Souvenez-vous de ces 2 familles actuellement en camp de réfugiés à Bangui RCA. Leur situation reste chaotique, les enfants « habillés » en haillons, et ces 2 familles sont « logées » misérablement dans ces taudis depuis des années par ces grandes associations auxquelles vous envoyez vos dons.   INADMISSIBLE !   L’Association Les Maisons du cœur a décidé avec vous, grâce à vos dons et grâce à votre confiance, de soigner, d’habiller et de reloger DIGNEMENT ces 2 familles pour préserver UNIQUEMENT la bonne santé physique et morale de ces enfants, avec pour accompagnement, une issue réelle à leurs problèmes.   Suivez l’évolution de ces 2 familles sur notre site internet, notre page facebook ou directement dans nos bureaux point d’infos. Richard KAUFMAN  ...

En savoir plus

"La race noire est-elle la race à ne pas faire confiance ? Où l'homme ne veut-il toujours pas faire confiance à l'homme noir ? Quoi qu'il en soit, au moins pour une fois, je vous demanderais de faire confiance à cet homme noir pas recommandable ou peu recommandé. Un homme à travers lequel tous les enfants malades et défavorisés du monde ne trouvent aucune nuance de couleur."

Richard Kaufman,
Porte-parole des enfants malades et défavorisés